Contenu

Amélioration des carrières :
Les 26 000 ingénieurs ITRF-ITA ne doivent pas être les oubliés !

Le SNPTES se réjouit des mesures en faveur des enseignants qui viennent d’être annoncées, mais il interpelle la ministre pour que dans le cadre de la transposition du Protocole relatif aux parcours professionnels, aux carrières et aux rémunérations (PPCR) au ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche les assistants ingénieurs, ingénieurs d’études et ingénieurs de recherche ne soient pas une nouvelle fois oubliés.

Le SNPTES précise qu’il ne se contentera pas de petits ajustements. Les corps d’ingénieurs de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche doivent impérativement faire l’objet d’une réforme de grande ampleur, car ils n’ont pas bénéficié des précédentes réformes de la catégorie A.
Le corps des ingénieurs recherche n’a pas évolué depuis sa création (1983 pour les ITA et 1985 pour les ITRF).
La dernière revalorisation du corps des ingénieurs d’études date de 1990, suite à l’application de l’accord "Durafour ". En comparaison, le corps des attachés d’administration de l’État qui a été créé en 2014 bénéficiera d’une nouvelle réforme à partir de 2017. Les nouveaux corps des ingénieurs territoriaux ont été créés cette année.

PDF - 402 ko
Amélioration des carrières : Les 26000 ingénieurs ne doivent pas être les oubliés !
Version téléchargeable et imprimable

Comment un ministère et des établissements qui affirment vouloir valoriser les diplômes qu’ils délivrent peuvent accepter que leurs personnels soient traités de la sorte?

Le ministère chargé de la fonction publique a harmonisé les carrières de tous les personnels de catégories C et B.
Pour le SNPTES, il est grand temps d’aligner par le haut les carrières de l’ensemble des corps de catégorie A. Il convient également de réduire le nombre de grade et de corps.
Le corps des assistants ingénieurs doit être rapidement supprimé. Le SNPTES revendique une amélioration de l’ensemble de l’échelonnement indiciaire des corps d’ingénieurs.
Pour le SNPTES, l’indice terminal de la hors classe des ingénieurs d’études doit atteindre la hors échelle A et l’indice terminal de la hors classe des ingénieurs de recherche la hors échelle D.

Voir aussi :