Contenu

Amélioration des carrières des personnels des bibliothèques : Le SNPTES ne peut se satisfaire des mesurettes proposées par le ministère !

Deux projets de décrets (voir ci-dessous) seront présentés au Comité technique ministériel (CTMESR), mardi 25 mars 2014 :

PDF - 14.5 ko
projet-décret échelonnement indiciaire - revalorisation du coprs des blibliothécaires
PDF - 14.2 ko
Projet décret modifications clauses de sauvegarde LA
  • le premier a pour objet d’augmenter, à titre transitoire, pour une période de trois ans, la proportion de postes offerts au titre de la promotion interne par liste d’aptitude, dans le corps des bibliothécaires et dans celui des bibliothécaires assistants spécialisés ;
  • le second a pour objet de relever l’indice sommital du corps des bibliothécaires qui passe de l’indice brut 780 à 801 (+20 points).

Lors de la réunion de concertation, préparatoire au CTMESR, Bénédicte Bin, secrétaire technique nationale du SNPTES a déclaré que, tout en reconnaissant l’aspect positif de ces mesures, le SNPTES ne pouvait pas se satisfaire de ces quelques mesurettes. Le SNPTES demande l’ouverture immédiate des négociations annoncées dans le cadre de la mise en œuvre du protocole social signé par la ministre, la CPU et certains syndicats, dont le SNPTES.
Pour mémoire, il est notamment précisé dans ce protocole : « …une réflexion sur les corps de catégorie A des filières ITA, ITRF et des bibliothèques sera menée, dans une optique de simplification de l’architecture statutaire et d’amélioration des carrières ».

Dans le cadre de ces réflexions relatives aux corps de catégorie A, le SNPTES revendique notamment :

  • une restructuration du corps des bibliothécaires en deux grades, avec indice sommital 966 ;
  • l’amélioration des carrières des conservateurs qui assument de plus en plus de responsabilités.

Le SNPTES sera particulièrement actif pour que ces premières propositions ministérielles soient rapidement suivies d’avancées significatives, pour l’ensemble des corps.