Contenu

Appel à la clémence pour les huit ex-salariés de l’usine de pneus Goodyear

PDF - 232.9 ko
Appel à la clémence pour les huit ex-salariés de l’usine de pneus Goodyear
Version téléchargeable et imprimable

Le tribunal correctionnel d’Amiens vient de condamner fermement huit ex-salariés de Goodyear qui avaient séquestré deux cadres de cette entreprise.

Pour le SNPTES, il convient, même si la violence n’est jamais excusable, de comprendre la détresse de salariés qui se savaient condamnés au chômage de longue durée et tenter de garder, au moment du jugement, une certaine mesure et toute son humanité.

Le SNPTES entend aussi rappeler que les organisations syndicales ont aussi le devoir de veiller, quelque soient les circonstances, à ce que l’intégrité et la dignité des personnes ne soient jamais atteintes.