Contenu

CNESER du lundi 13 avril : le SNPTES vote contre la création de la COMUE Université de Lille Nord de France

Réuni en section permanente, le CNESER devait donner un avis ce lundi sur la création de la COMUE Université de Lille Nord de France. Le SNPTES s’est prononcé contre cette création, la COMUE comptant parmi ses membres fondateurs l’université catholique de Lille.

PDF - 358.2 ko
Communiqué SNPTES : CNESER, le SNPTES vote contre la création de la COMUE Université de Lille Nord de France
Version téléchargeable et imprimable

Le SNPTES rappelle que le principe de laïcité doit être une règle intangible pour tout établissement public. L’article L141-6 du code de l’éducation est très explicite : "le service public de l’enseignement supérieur est laïc et indépendant de toute emprise politique, économique, religieuse ou idéologique". Si nous ne sommes pas contre des coopérations entre établissements publics et privés, celles-ci ne peuvent se faire que dans le cadre de conventions.

Le SNPTES demande au gouvernement de ne pas signer ce décret de création de la COMUE et de faire en sorte que la liste des membres fondateurs de cette COMUE soit en cohérence avec le code de l’éducation.

Le SNPTES s’est également prononcé pour le décret associant l’ École nationale du génie de l’eau et de l’environnement (ENGEES) à l’université de Strasbourg.

Le SNPTES prend acte que le CNESER du 27 avril sera consacré aux dotations 2015 aux établissements d’enseignement supérieur et de recherche, discussion maintes fois repoussée depuis décembre 2014 et réclamée sans cesse par le SNPTES !