Contenu

CNRS : Elections de vos représentantes et représentants au Conseil scientifique (CS) et aux Conseils scientifiques des institut (CSI)

Elections de vos représentantes et représentants

  • au Conseil scientifique (CS)
  • aux Conseils scientifiques des institut (CSI)
    PDF - 358.3 ko
    Profession de foi
    Version téléchargeable et imprimable



    Le CS et les CSI à quoi servent-ils ?

    Ces élections ont lieu dans un climat de fortes tensions, marqué par un accroissement des inégalités et des pressions de plus en plus fortes sur la Fonction publique.
    La situation de la recherche et de l’enseignement supérieur s’est profondément dégradée depuis ces dernières années : coupes budgétaires, dégradation des conditions de travail, précarité de l’emploi, financements par appels à projets…
    En 2017, les Conseils scientifiques du CNRS et de l’Inserm ont alerté les candidats à l’élection présidentielle sur la situation critique de l’emploi scientifique et du financement de la recherche publique. Depuis plus de quinze ans, on constate la dégradation continue de l’emploi scientifique. Son simple maintien n’est pas assuré, pire la régression est évidente avec un solde négatif tant pour les emplois de chercheurs que des personnels de soutien à la Recherche.
    Le Conseil scientifique est consulté sur la politique de recherche au CNRS et sur son organisation ; quant aux Conseils scientifiques d’instituts, ils sont consultés sur les associations ou désassociations d’unité, dans ce cas il peut intervenir sur la réorganisation des services et les déplacements de personnels.

Vos représentants SNPTES s’engagent à défendre :

  • Une vraie politique scientifique incitative propre au CNRS capable de répon¬dre aux enjeux sociétaux tout en maintenant son rôle essentiel en recherche fondamentale ;
  • Le rôle premier du CNRS : être « opérateur de recherche » et non une « agence de moyens » au service d’intérêts locaux/régionaux ;
  • Une évaluation concomitante des chercheurs et des unités par les instances légitimes du Comité national ;
  • Le maintien d’un organisme de recherche couvrant l’ensemble des champs disci-plinaires et favorisant l’interdisciplinarité, en partenariat équilibré avec les universités ;
  • Le refus de l’externalisation et de la précarisation croissante des métiers de la recherche ;
  • La poursuite et l’amplification de l’attractivité de nos métiers, en exigeant un flux stable de création de postes pour assurer les promotions et résorber la précarité

    Agissons ensemble, votez SNPTES !
PDF - 292.4 ko
Elections - Conseil scientifique (CS) et Conseils scientifiques des institut (CSI)
Version téléchargeable et imprimable