Contenu

Chèque-vacances 2015

Le chèque-vacances a fait l’objet d’une nouvelle circulaire en date du 28 mai 2015 applicable pour l’année 2015.

PDF - 237.7 ko
Circulaire ministérielle relative au chèque-vacances - 2015


Nouveauté :

  • Mise en place de nouvelles règles d’attribution de la prestation pour les agents de la fonction publique d’État affectés dans les départements d’outre-mer

Comme les années précédentes :

  • une tranche supplémentaire de bonification de l’épargne au taux de 35 % pour les agents de moins de 30 ans.
  • Pour les agents handicapés en activité, la majoration de 30% du Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) a été maintenue.
  • Téléchargez le modèle d’attestation à remplir par votre service des ressources humaines et joignez-le à votre formulaire de demande.

En fonction du revenu fiscal de référence (RFR) du foyer fiscal pour l’année n-2, cette circulaire comporte en annexes les barèmes relatifs à la bonification de l’épargne et au montant de l’épargne mensuelle.
Faire une simulation en ligne.

Pour constituer votre dossier :

ou

Pour vous aider à remplir votre formulaire téléchargez, le document d’information


Bon à savoir : Hébergement, restauration, voyages et transport, culture et loisirs…

  • Les chèques vacances peuvent être utilisés par tous les membres de la famille
  • Ils sont valables 2 ans, avant ce délai ils doivent être utilisés ou échangés contre des chèques valides
  • La réduction SNCF de 25 % sur le billet de congé annuel est portée à 50 % suivant les trains et les dates et sous réserve que la moitié du billet soit réglée en Chèques-Vacances.
  • Télépéage d’autoroute : Il est possible de déposez jusqu’à 150 € par an en Chèque-Vacances, de reporter les sommes non consommées sur l’année suivante et de suivre son compte sur internet.

Retrouver tous les détails sur le chèque-vacances sur le site internet du Ministère de la fonction publique

Pour le SNPTES le relèvement des plafonds de ressources ne devrait pas se limiter aux moins de 30 ans, la baisse du pouvoir d’achat par le gel du point d’indice limite de plus en plus l’utilisation des chèques vacances par diminution progressive de la capacité d’épargne.