Contenu

Congrès de la FAGE : le SNPTES félicite leurs militants pour leurs engagements !

Invité à participer au 27e congrès de la FAGE, le SNPTES y a réaffirmé les valeurs communes qui nous rassemblent.
Laurent Diez, secrétaire général du SNPTES, est intervenu lors du colloque sur la ségrégation scolaire et quelles réformes pour un système éducatif équitable et efficace.
Le SNPTES y a rappelé son attachement à une éducation nationale et un enseignement supérieur accessible au plus grand nombre.
Pour cela, la continuité bac-3 / bac+3 est un élément essentiel, autant sur les façons d’enseigner que sur l’orientation des élèves puis étudiants. Un grand service public de l’orientation serait déjà une première réponse.
Le travail par modules, de façon à agréger les acquis permettant ensuite de dégager les orientations futures des étudiants y compris jusqu’au master.
Cela nécessite des adaptations fortes à tous les niveaux et la future réforme du lycée devra en tenir compte.

PDF - 444 ko
Congrès de la FAGE :
le SNPTES félicite leurs militants pour leurs engagements !
Version téléchargeable et imprimable


Le contrôle continu pour remplacer tout ou une partie du baccalauréat est une piste, de même que l’expérimentation du contrôle continu intégral en licence et master.
Les examens vécus comme des concours engendrent de plus en plus d’inégalités sociales entre ceux qui peuvent se payer des cours privés de préparation et ceux, très nombreux, qui ne le peuvent pas. Pour cela, il faut des moyens, et le SNPTES se retrouve avec les organisations étudiantes pour en demander.

L’occasion nous a été donné aussi de féliciter la FAGE pour ses actions au quotidien dans le secteur associatif.
L’engagement chez les jeunes doit être mesuré à sa juste valeur, et les militants de la FAGE le démontrent chaque jour dans leur responsabilité d’élus dans les établissements d’enseignement supérieur. C’est pour cela que le SNPTES tenait à remercier chaleureusement Alexandre Leroy, président démissionnaire et toute son équipe pour le travail réalisé en commun tout au long de ses années de mandat, et à féliciter, non moins chaleureusement Jimmy Losfeld, nouveau président de la FAGE.

Le travail entre le SNPTES et la FAGE doit se retrouver aussi au niveau local où nos militants respectifs se doivent d’œuvrer pour les étudiants et les personnels qu’ils représentent, au nom d’une démarche commune.


Laurent DIEZ,
secrétaire général du SNPTES