Contenu

Courrier intersyndical à la Ministre et au secrétaire d’État de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

PNG - 26 ko
Paris, le 30 septembre 2015


Madame Najat VALLAUD-BELKACEM
Ministre de l’Éducation nationale,
del’Enseignement supérieur et de la Recherche


Monsieur Thierry MANDON
Secrétaire d’État en charge de l’Enseignement
Supérieur et de la Recherche


MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE,
DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE
110 rue de Grenelle
75357 PARIS SP 07



Objet : déroulement du CNESER du 21 septembre 2015




Madame la Ministre, Monsieur le secrétaire d’État,

Les élus des organisations signataires de ce courrier tiennent à vous faire part de leur indignation quant à la façon dont ils ont été considérés lors de la réunion plénière du 21 septembre 2015.

En effet, à plusieurs reprises, des élus n’ont pas pu prendre la parole sur des sujets importants, des personnes non désignées ont été conviées à voter "à titre indicatif", la tentative de passage en force sur le vote des statuts de la COMUE UBL est inacceptable.

Ces incidents interviennent dans un contexte où depuis le début du mandat présidentiel, le ministère dont vous avez la charge passe presque systématiquement outre le résultat des votes du CNESER.

PDF - 205.2 ko
Courrier intersyndical à la Ministre et au secrétaire d’État de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
Version téléchargeable et imprimable


Madame la Ministre, Monsieur le secrétaire d’État, nous tenons à rappeler l’importance du CNESER pour l’ensemble de la communauté de l’enseignement supérieur et de la recherche, personnels et étudiants.

Nous demandons que l’engagement du Président de la République de promouvoir le dialogue social ne soit pas une vaine promesse. Les élus des personnels et étudiants s’adressent à vous, Madame la Ministre et Monsieur le secrétaire d’État, en tant que présidente du CNESER et responsable de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, pour que les conditions d’un dialogue démocratique, ouvert et constructif soient réunies dans le respect de représentants élus et donc de la communauté de l’enseignement supérieur et de la recherche qu’ils représentent.

Veuillez croire Madame la Ministre et Monsieur le secrétaire d’État, en notre profond attachement ment pour le service public d’enseignement supérieur et de recherche.

PNG - 9.5 ko


PNG - 21 ko