Contenu

Covid-19 CONCOURS ITRF : adaptation des épreuves et des règles de composition des jurys de concours et d’examens professionnalisés réservés de recrutement ITRF

Un arrêté du 12 mai 2020 modifie différents textes réglementaires relatifs à l’organisation des épreuves de concours internes et externes des concours de recrutement de techniciens et d’adjoints techniques de recherche et formation. Il s’agit notamment de supprimer l’épreuve orale et la possibilité de recours à une épreuve pratique au combien nécessaire dans certains métiers techniques.

Le SNPTES est opposé à ces modifications. Au cours des dernières semaines, le SNPTES avait fait savoir au ministère qu’il n’était pas favorable à un recrutement sans épreuve orale et avait préconisé un report des oraux au mois de septembre pour des affectations au 1er décembre comme c’est déjà le cas pour les recrutements ITRF de catégorie A.

Après un arrêté de janvier 2019 rendant optionnelles les épreuves pratiques pour certains concours dont les métiers nécessitent pourtant de fortes compétences techniques et pratiques, les mesures imposées par ce nouvel arrêté en période de crise sanitaire font craindre au SNPTES qu’un simple entretien professionnel, à l’issue du stage ne remplace, sans le dire, les oraux et éventuelles épreuves pratiques.

PDF - 377.2 ko
Covid-19 CONCOURS ITRF : adaptation des épreuves et des règles de composition des jurys de concours et d’examens professionnalisés réservés de recrutement ITRF
Version téléchargeable et imprimable

Cet arrêté modifie également la composition des jurys de concours, réduisant de manière drastique le nombre de membres tout en révisant les modes de délibérations de ces mêmes jurys. Pour le SNPTES, recruter des personnels ITRF dans ces conditions constitue un risque important qui ne garantit pas des recrutements optimums et justes, au regard des attentes des différents opérateurs et établissements sur les postes et emplois concernés.

Enfin, le nouveau calendrier « prévisionnel » constitue une entrave supplémentaire au déroulement d’une campagne de recrutement équitable, ouverte à tous, dans le respect même des recrutements de fonctionnaires. Les inscriptions devant être ouvertes sur l’application WebITRF du 19 mai (12 h) au 18 juin (12 h, date de clôture des registres d’inscription et date limite d’envoi des dossiers par voie postale, le cachet de la Poste faisant foi), ce calendrier impose aux candidats une nouvelle situation d’urgence alors même que la plupart d’entre eux, comme nous tous, vivent depuis plusieurs mois au rythme de l’état d’urgence et sont mobilisés par la reprise d’activité au sein de leur établissement et/ou dans leur vie personnelle.

Le SNPTES n’acceptera pas que ce choix ministériel se traduise par une hausse des procédures de fin de fonction ou renouvèlement à l’issue de l’année de stage.

Les arrêtés modifiés :