Contenu

Déclaration SNPTES au CHSCTMESR du 25 juin 2015

Les membres du CHSCTMESR représentants du personnel ne siégeront pas ce jour en séance plénière du 25 juin 2015. Alors que cette séance initialement prévue le 19 juin avait été reportée au 25 juin pour s’adapter à l’agenda de M. Lejeune directeur de cabinet adjoint de Mme la Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche, les membres viennent d’apprendre que le directeur du cabinet se décommande à la dernière minute, invoquant des problèmes de transport.

Cette absence s’ajoute au retrait unilatéral, pour satisfaire la conférence des présidents des universités, du point 3 de l’ordre du jour concernant la validation des outils RPS [1].

Les membres du CHSCTMESR considèrent comme inadmissible et dénoncent ce manque de considération et la désinvolture envers le personnel de l’ESR qu’ils représentent et qui traduit le désintérêt du ministère pour les questions de santé et sécurité au travail.

Au vu de l’importance des sujets à l’ordre du jour, ils demandent que le CHSCTMESR soit reconvoqué dans les délais les plus brefs.

Organisations syndicales présentes au CHSCTMESR :
SNPTES (2 sièges), CGT (2 sièges), CFDT (1 siège), FSU (1 siège), UNSA (1 siège)

[1RPS : risques psychosociaux