Contenu

Dissolution des conseils centraux de l’université de Toulouse 2 Jean Jaurès : le SNPTES dénonce un incroyable gâchis !

PDF - 269.2 ko
Dissolution des conseils centraux de l’université de Toulouse 2 Jean Jaurès : le SNPTES dénonce un incroyable gâchis !
Version téléchargeable et imprimable

La décision aussi légale qu’inédite de Madame Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, de dissoudre les conseils centraux de l’université de Toulouse Jean Jaurès est brutale pour l’ensemble de la communauté. Cependant, le SNPTES ne peut cautionner les actions de certains, membres ou non de l’université d’envahissement du conseil d’administration comme seule alternative à la logique démocratique d’institutions légalement élues.

Le SNPTES renvoie dos à dos deux logiques qui ne peuvent que mener à l’instabilité permanente. Le SNPTES demande à l’administrateur provisoire de convoquer le plus tôt possible les électrices et électeurs afin de retrouver un dialogue fructueux, dans le respect des choix exprimés dans les urnes, et non au sein d’assemblée générale non représentative ou de décision ministérielle injuste envers les administrateurs démocratiquement élus par les personnels et usagers.

Le SNPTES réitère son soutien aux collègues et usagers, qui, sur place, souffrent de cette situation.


Laurent DIEZ,
secrétaire général