Contenu

Élections professionnelles 2018 - Comité technique ministériel de l’enseignement supérieur et de la recherche (CTMESR)

Le SNPTES remercie les électrices et les électeurs qui lui ont fait confiance, lors des élections professionnelles.

PNG - 30.6 ko

Il est bon de rappeler que le Comité technique ministériel de l’enseignement supérieur et de la recherche (CTMESR) est réglementairement la seule instance de l’ESR qui permet de mesurer la représentativité des organisations syndicales du secteur.

Avec 21,07 % des suffrages exprimés, le SNPTES arrive en tête des élections au Comité technique ministériel de l’enseignement supérieur et de la recherche (CTMESR). Il est le seul syndicat à obtenir 4 sièges dans cette instance. La deuxième organisation, la CGT, obtient 18,58 % des suffrages exprimés.
La progression en nombre de voix (+11,55%) par rapport à 2014 ne doit rien au hasard.
Suite aux excellents résultats qu’il a obtenus lors des élections professionnelles de 2014, le SNPTES, qui était alors surtout connu pour être le syndicat des personnels techniques de l’enseignement supérieur, a décidé, en 2015, d’élargir son champ d’action à l’ensemble des personnels. En 2018, il change de nom pour devenir le syndicat national des personnels titulaires et contractuels de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la culture (SNPTES). Il vient également de s’affilier à la fédération autonome de la fonction publique (FA-FP).

PDF - 449.7 ko
Élections professionnelles 2018 - Comité technique ministériel de l’enseignement supérieur et de la recherche (CTMESR)
Version téléchargeable et imprimable

Cette volonté de rassembler en son sein tous les acteurs de la communauté éducative et scientifique a payé. En votant pour le SNPTES, les électeurs soutiennent une démarche constructive, réformiste, loin des excès corporatistes et des contestations stériles sans lendemain.
Le SNPTES est un syndicat qui bénéficie d’un fort ancrage territorial. Les électeurs renforcent la représentativité du SNPTES, car il obtient régulièrement des avancées. Le SNPTES est le syndicat qui les accompagne, les informe et défend leurs intérêts quotidiennement. Les personnels que représente le SNPTES ont plébiscité avant tout le travail des militants de terrain et le bilan de l’action du syndicat sur la durée du mandat. Ils n’ont que faire des promesses de campagne que la plupart oublient au lendemain des élections.

Les chantiers qui attendent les organisations syndicales représentatives sont nombreux que ce soit au niveau local (ordonnance relative au regroupement d’établissements, réforme territoriale, etc.), qu’au niveau ministériel (reconnaissance de l’engagement pédagogique, réforme de la formation des enseignants, professionnalisation du 1er cycle, etc.), sans oublier la réforme des retraites et celle de la fonction publique qui cristallisent déjà les mécontentements.

Liste des élus SNPTES au CTMESR (2018 - 2022)

PrénomNomAffectationVilleCorps
Titulaire Nathalie FRAYON Université de Strasbourg Strasbourg (67) Bibliothécaire
Titulaire Alain HALÈRE Université Clermont Auvergne Clermont-Ferrand (63) Ingénieur d’études
Titulaire Jean-Laurent GARDAREIN Aix-Marseille Université Marseille (13) Maître de conférences
Titulaire Fabrice OREL Rectorat de Nancy-Metz Nancy (54) Ingénieur d’études
Suppléante Catherine VAUTROT CNOUS Vanves (92) Attachée d’administration de l’État
Suppléant Xavier DUCHEMIN CNRS Paris (75) Assistant ingénieur
Suppléant Alain FAVENNEC Université de Poitiers Poitiers (86) Ingénieur d’études
Suppléante Céline LARGIER VIÉ Université Sorbonne Nouvelle Paris III Paris (75) Maître de conférences

Alain Halère
Secrétaire général du SNPTES