Contenu

Fin d’une aberration : le doctorat enfin enregistré au répertoire national des certifications professionnelles !

PDF - 296.3 ko
Fin d’une aberration : le doctorat enfin enregistré au répertoire national des certifications professionnelles !
Version téléchargeable et imprimable

La FA-ENESR et le SNPTES se félicitent de voir enfin le doctorat faire son entrée au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

L’arrêté de Frédérique Vidal, Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, publié au Journal officiel, dispose, notamment, que « la délivrance du doctorat certifie la capacité à produire des connaissances scientifiques nouvelles de haut niveau ainsi que l’acquisition et la maîtrise de blocs de compétences communs à l’ensemble des docteurs et liés à leur formation par la recherche ».

Cette inscription au RNCP a pour objectif, selon l’arrêté ministériel, « de favoriser le recrutement des docteurs par les employeurs des secteurs de la production et des services » ; mais selon la FA-ENESR et le SNPTES, il met surtout fin à une aberration qui conduisait le plus élevé des titres universitaires et des diplômes français à ne pas bénéficier de la reconnaissance attendue par les employeurs, privés ou publics, mais aussi, ce qui est plus critiquable, de la reconnaissance de l’État... Pour le SNPTES, présent lors du CNESER [1] qui a voté pour cette inscription au répertoire national, il était temps, notamment pour nos docteurs, de réparer cette injustice !

Pour la FA-ENESR et le SNPTES, il reste désormais à veiller à ce que les recrutements mais aussi les carrières des docteurs se fassent, pour ces derniers, dans des conditions réellement favorables, dans le privé mais aussi dans le public, afin que cette reconnaissance ne soit pas un simple artifice.


[1Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche