Contenu

Journée d’action Fonction Publique du 29/11/2016 : dans l’enseignement supérieur et de la recherche aussi !

PNG - 12.9 ko


Appel des organisations : SNTRS-CGT, CGT FERC-SUP, CGT-INRA, SNESUP-FSU, SNCS-FSU, SNASUB-FSU, SNEP-FSU SNPTES, SUD-RECHERCHE-EPST, SUD-EDUCATION


Dans notre ministère, la précarité est massive, les rémunérations sont inférieures de 30 à 40% par rapport aux autres secteurs de la fonction publique d’État, les carrières sont à la traîne. Les suppressions d’emplois et la restructuration en cours fragilisent les personnels et dégradent les conditions de travail. Les directions d’établissements refusent de débattre de cette dégradation et empêchent les CHSCT de jouer leur rôle.

Le ministère tarde à ouvrir des négociations avec les organisations syndicales sur les carrières et reste à ce jour aux abonnés absents pour répondre à nos revendications.

PDF - 338.2 ko
Journée d’action Fonction Publique du 29/11/2016 : dans l’enseignement supérieur et de la recherche aussi !
Version téléchargeable et imprimable

Nos organisations appellent les personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche à participer à la journée d’action du 29 novembre 2016.
Dans le cadre de l’ensemble des revendications de la FP (voir au verso), elles exigent :

  • la fin de la politique de précarisation et la mise en place d’un plan de titularisation de tou·te·s les contractuel·le·s et vacataires de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche travaillant sur des fonctions pérennes.
  • un plan pluriannuel de création d’emplois de fonctionnaires enseignants-chercheurs, chercheurs, ingénieurs, personnels techniques, de bibliothèque et administratifs à hauteur de 6 000 créations d’emplois/an pendant 10 ans.
  • une réelle revalorisation des grilles et des carrières dans notre secteur
  • une réelle augmentation du financement public de l’Enseignement supérieur et de la recherche : +3,5 milliards d’euros/an pendant 10 ans pour atteindre l’objectif de 1% du PIB pour la recherche publique et 2% du PIB pour l’enseignement supérieur,

Elles appellent à se rassembler à Paris à partir de 12h, esplanade du Musée d’Orsay et en région dans les rassemblements locaux.


Des demandes d’audience seront faites au MESR pour Paris et en région auprès de préfectures et des rectorats.
Un préavis de grève a été déposé