Contenu

Le SNPTES dénonce les actions violentes menées contre certains lycées !

PDF - 526.4 ko
Le SNPTES dénonce les actions violentes menées contre certains lycées !

Le SNPTES dénonce avec la plus vive fermeté les attaques contre plusieurs lycées qui se sont déroulées ce jeudi 23 février 2017, il tient aussi à apporter son soutien aux personnels et lycéens qui ont été victimes de comportements inqualifiables.

Le SNPTES a, par ailleurs, un peu de difficultés à saisir le lien qu’il peut y avoir entre la dramatique affaire Théo et les attaques qu’ont eu à subir nos lycées... Ou si lien il y a, le SNPTES voit en ces événements qui conduisent quelques jeunes et parfois moins jeunes à s’en prendre aux institutions, l’une des conséquences néfastes de certains discours, « anti-fonctionnaires » en général et « anti-profs » en particulier, tenus dans certains milieux mais aussi, malheureusement, parfois relayés et "légitimés", par certains dirigeants politiques en campagne.

Le SNPTES se voit, une nouvelle fois, obligé de rappeler l’évidence : les écoles, les collèges, les lycées et les établissements d’enseignement supérieur, leurs personnels et usagers ont besoin, avant tout, de sérénité pour pouvoir travailler, pour cela il faut des moyens, une politique mais aussi, avant tout, des discours de paix et non de haine.


Alain Favennec
secrétaire général adjoint