Contenu

Le SNPTES quitte l’UNSA Education

À l’issue d’un processus démocratique, le congrès national extraordinaire du SNPTES réuni à Créteil, le 22 mai 2014, a pris la décision de se désaffilier de la fédération UNSA Éducation.

Le congrès du SNPTES a cependant rappelé son attachement aux valeurs et aux conceptions du syndicalisme qu’il partage avec l’UNSA.

Fort de sa représentativité, le SNPTES poursuivra ses missions de défense et de développement des intérêts des ingénieurs, personnels techniques, ouvriers et des bibliothèques, quel que soit leur ministère de tutelle.


Motion

Le congrès national extraordinaire du SNPTES réuni à Créteil, le 22 mai 2014, a pris la décision de se désaffilier de la fédération UNSA Éducation.
Le congrès du SNPTES tient cependant à rappeler son attachement aux valeurs et aux conceptions du syndicalisme que nous partageons avec l’UNSA.
Le Congrès mandate le secrétariat national du SNPTES pour étudier avec l’UNSA les modalités d’une affiliation directe.

Votée à l’unanimité

PDF - 743.4 ko
Le SNPTES quitte L’UNSA Education

Questions/Réponses

Y-avait-il un contentieux entre le SNPTES et l’UNSA Éducation ?

Non. Cette décision du SNPTES est une conséquence de la mise en oeuvre des nouvelles règles en matière de dialogue social. Il s’agit principalement de préserver l’autonomie du SNPTES. Le SNPTES reste très attaché aux valeurs et aux conceptions du syndicalisme qu’il partage avec l’UNSA. Il se positionne en partenaire de l’UNSA et non pas en concurrent.

Le SNPTES pourra-t-il continuer à défendre les intérêts des collègues ?

Oui car, au regard de la réglementation, le SNPTES est une organisation représentative. Le SNPTES a, en effet, de nombreux élus dans les instances nationales (CAPN, CT, etc.), académiques (CAPA, CTS, CTA, etc.) et locales (CT des établissements d’enseignement supérieur, CPE, CA, etc.).

Le SNPTES aura-t-il toujours les moyens financiers pour défendre les collègues ?

Oui. Le SNPTES est financé exclusivement par les cotisations de ses adhérents, gage de son indépendance.

Le SNPTES aura-t-il toujours les moyens syndicaux (autorisations d’absence, décharge de service, locaux syndicaux, etc.) pour défendre les collègues ?

Oui, car cela a été confirmé par la direction générale des ressources humaines. Le SNPTES fonctionne grâce à l’action de ses propres militants. Vos interloccuteurs locaux et nationaux restent les mêmes.

Le SNPTES va se retrouver isolé ?

Non. Avec plus de 6000 syndiqués, plusieurs centaines de militants et d’élus l’isolement est une notion toute relative... Le SNPTES a par ailleurs, au niveau local et national, de nombreuses et anciennes relations avec différentes organisations et institutions. Le fait qu’il soit désormais autonome n’empêche heureusement en rien la continuité de ces liens sociaux.