Contenu

Primes des ITRF des lycées et collèges : Le SNPTES obtient satisfaction !

Le 1er septembre 2011, les personnels techniques des laboratoires des lycées et collèges ont été intégrés dans les corps des ingénieurs et personnels techniques de recherche et de formation (ITRF). Depuis cette date, ils bénéficient d’un dispositif dérogatoire, leur permettant de conserver le bénéfice des primes et indemnités qui leur étaient applicables à la date de leur intégration, durant une période ne pouvant excéder cinq ans. En clair, cette dérogation devait prendre fin le 1er septembre 2016 et ces personnels risquaient de voir le montant de leurs primes baisser.

PDF - 307 ko
Courrier adressé à la DGRH

Après plusieurs interpellations orales restées sans réponse, le SNPTES a décidé d’adresser un courrier à la directrice générale des ressources humaines (voir ici). Il demande au ministère "de veiller à ce que l’article 4-1 du décret 86-1170 puisse être modifié afin de permettre à nos collègues ITRF travaillants en EPLE de continuer à percevoir leurs régimes indemnitaires après le 1er septembre 2016."

PDF - 368.5 ko
Version téléchargeable

C’est donc avec satisfaction que le SNPTES accueille la publication du décret 2016-1135 du 19 août 2016 qui prolonge cette dérogation jusqu’au 1er septembre 2017. Durant l’année scolaire 2016-2017, les ingénieurs et personnels techniques des lycées et collèges continueront de percevoir une indemnité d’Administration et de technicité (IAT) ou une Indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires (IFTS), à la place de la prime de participation à la recherche scientifique (PPRS).

PDF - 492.2 ko
Nouveau régime indemnitaire : une étape indispensable pour la revalorisation des primes

Après cette date, tous les personnels administratifs et techniques du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche percevront le même régime indemnitaire
(voir article).


Alain Halère
secrétaire général adjoint du SNPTES