Contenu

Université des Antilles : le SNPTES demeure vigilant !

Suite aux évènements qui ont entrainé la séparation de l’Université des Antilles et de la Guyane (UAG) en une université Guyanaise de plein exercice et une restructuration des pôles Martiniquais et Guadeloupéen aux contours imprécis, se pose la problématique des moyens alloués à la mise en œuvre de cette nouvelle organisation.

Sans préjuger du résultat de la consultation des membres de la communauté universitaire des Antilles sur l’avenir institutionnel de leur nouvel établissement (autonomie renforcée de chacun des pôles ou universités de plein exercice), le SNPTES-UNSA exige :

PDF - 170.1 ko
Communiqué SNPTES - Université des Antilles
Version téléchargeable
et imprimable
  • le maintien de tous les personnels titulaires ou contractuels sur le pôle où ils exercent à ce jour ;
  • l’octroi des moyens humains, matériels et financiers nécessaires et suffisants à la montée en charge inhérente à la mise en place du projet universitaire de chaque entité, de telle sorte que chacune puisse exercer pleinement et distinctement ses nouvelles compétences.