Contenu

Veilleurs de nuit des CROUS, le SNPTES obtient la prise en compte de la pénibilité !

PDF - 739.6 ko
Courrier de Guillaume Houzel, directeur du CNOUS

Dans un courrier du 13 janvier, M. Guillaume Houzel, Directeur du CNOUS, vient de répondre à Laurent Diez, Secrétaire général du SNPTES, qui demandait, une nouvelle fois, la prise en compte de la pénibilité du travail de nuit dans les CROUS.

Pour rappel, des textes nationaux mais aussi supranationaux prévoient, pour les travailleurs de nuit, l’obligation de compensations et les CROUS, jusqu’à ce jour, s’affranchissaient de cette obligation... Il est vrai qu’à part le SNPTES aucune organisation syndicale, jusqu’à ce jour, n’avait curieusement dénoncé cette injustice !

Il reste maintenant, pour le SNPTES, à veiller à ce que cette prise en compte ne soit pas accompagnée de mesures minimalistes.

PDF - 233.4 ko
Communiqué SNPTES : Veilleurs de nuit des CROUS...
Version téléchargeable et imprimable